Navigation principale

Le Tribunal de commerce de Paris homologue le plan de sauvegarde de CGG et déboute les porteurs d’OCEANEs de leur recours